Dansez, jouez !

Pourquoi l’évolution humaine nous aurait-elle donné les arts de performance tels que la musique, la dance, le théâtre, la comédie et autres ? De nouvelles recherches indiquent que la réponse réside peut-être dans notre volonté de nous connecter. Comme vous l’auriez certainement remarqué dans notre société actuelle, les arts de performances sont très agréables et semble tous jouer un rôle important dans notre bien-être, et beaucoup de chercheurs pensent qu’ils renforcent la consolidation des liens sociale.

Dans cet article, nous allons étudier quelques aspects et impacts des arts tels que la dance, le théâtre et la comédie sur le lien sociaux.

1. La musique, la dance, le théâtre et la comédie augmentent le contact, la coordination et la coopération avec les autres

Pendant une grande partie de l’histoire de l’humanité, la seule façon de faire l’expérience de la musique était en direct ; il n’y avait aucun enregistrement permettant de partager de la musique en dehors de la performance, et c’était pareil pour la dance et le théâtre.

Puisque ces différents arts de performance devaient impliquer un contact avec les autres (par exemple, se réunir pour un concert ou un spectacle de théâtre) ; elles offraient un filet de sécurité physique et psychologique qui a peut-être aidé nos premiers ancêtres, et qui encore de nos jours, nous aide à survivre.

Jouer de la musique, danser, faire de la comédie ou du théâtre implique également de coordonner nos efforts… du moins, si nous voulons produire quelque chose d’agréable. Selon les chercheurs, lorsque nous essayons de nous synchroniser avec d’autres par ces différents arts de performance, nous avons tendance à ressentir des sentiments sociaux positifs envers ceux avec qui nous nous synchronisons. Bien que l’on ne sache pas exactement pourquoi cela se produit, la coordination du mouvement avec une autre personne est liée à la libération de substances chimiques du plaisir (endorphines) dans le cerveau ; ce qui peut expliquer pourquoi nous ressentons ces sentiments positifs et chaleureux lorsque nous dansons et jouons ensemble.

2. Les arts de performance augmentent la cohésion culturelle

Des études révèlent que la cohésion sociale est plus élevée au sein des groupes qui pratiquent les arts de performance. Cet effet est vrai même dans les cultures où l’interdépendance est moins valorisée, soulignant le potentiel de ces arts à agir comme « colle sociale » qui lie les gens entre eux.

En fait, que ça soit la dance, ou le théâtre ; la musique, quant à elle fonctionne un peu comme le langage, sauf qu’au lieu de mots et d’idées, les émotions et l’intention sont communiquées. De cette façon, elle peut être transmise de génération en génération, créant un sentiment de continuité et de loyauté envers la communauté.

De nos jours, les arts de performances ont ce potentiel de nous faire sentir connecté. Plus nous les pratiquons ensemble, plus le potentiel d’empathie, de connexion sociale et de coopération augmente.

Dans ce sens, les arts de performances sont perçus comme une forme de communication ; ils permettent à des personnes de cultures et d’époques différentes de communiquer entre elles.

En bref, nous pouvons dire que l’art est un vecteur de changement social. Il peut aussi donner une voix aux personnes privées de leurs droits politiques ou sociaux.

@